Esclave sexuel male nu et cagoulése fait detruire les couilles et le trou du cul par une domina blonde

12001
02:25

Maîtresse Missy est une jeune blonde tres sadique, elle s’occupe ici de dresser un esclave male nu et cagoulé. Elle est jeune, belle et sadique et se plaît à tourmenter sa lopemâle en cage. La queue du soumis est attachée a un barreau de la cage et elle s’amuse a la tripoter a la tordre et a l’etirer. Elle le fait allonger nu sur le pour le piétiner avec sespins a talons hauts et ce n’est qu’un avant gout des sevices sexuels qui attendent l’esclave male. Elle utilise enuiste une  canne, une cravache  en cuir, une palette de bois pour rougir et zebrze le gros cul blanc de la pute male. Elle lui ordonne de se branler pour son amusement.


Maîtresse Missy est assise sur le canapé à jouer avec sa chatte à travers sa culotte de soie en regardant le grand esclave male dans la cage. Les mains de la lope sont liées derrière son dos  et sa queue est fixé a un barreau de la cage et ses couilles bien pleines sont a la disposition de la salope sadique . Elle effleure la gland de la bite et  ainsi elle commence ce qui sera une séance prolongée travail de la bite et des couilles du soumis. Pour rendre les choses plus difficiles, elle ligote serrée sa queue avec un bas de soie puis pose des pinces sur ses mamelon. La mauvaise chienne que ce male est particulierement sensible des mamelons et elle prend plaisir atires sur les pinces et a entendre la lope male gemir et crier . Elle commence à cracher dans une tasse de verre, en lui disant que cela servira plus tard. Puis elle l’oblige a nettoyer la semelle des ses escarpins a coups de langue.

Lorsqu’il a donner le dernier coup de langue a la semelle, elle decide de lui tourmenter les couilles, elle les gifle les ecrase a sous ses semelles puis tente d’enfiler un talon aiguille dans l’uretre de la bite du soumis. Elle s’amuse ensuite a le branler entre ses pieds nus, il est proche de l’éjaculation et demande à jouir, mais elle cesse alors de la branler et recommence a lui cravacher la queue. La lope debande , la doina recommence a lors a le branler pour le faire durcir, avant de recommencer a punir sa bite dressée.  Ce petit jeu se poursuit pebdant plusieurs minutes. Elle aime vraiment avoir le controle total de la bite de son soumis.


Maintenant, il est sur ​​le dos avec les mains attachées à ses cuisses, elle est assise sur le canapé elle lui donne ses escarpins a lecher avant de planter ses hauts talons dans son corps le faisant brailler de douleur. Comme récompense l’autorise a regarder sa chatte et son cul parfait, avant de s’assoir sur le  visage de la lope. Elle continue à cracher dans le verre  tout en se tortillant sur son visage, lui frottant chatte et trou du cul sur la bouche. Elle se lève et martele encore les couilles a coups de talons hauts L’esclave est reduit a l’impuissance et il ne peut rien faire pour l’empecher de detruire ses couilles

Elle lui dit qu’il n’est la que pour souffrir pour son plaisir et elle continue a lui malaxer les couilles et a les ecase sous ses talons Enfin, elle s’assoit sur le canapé au dessus de la tête du soumis, elle enlève ses chaussures pour qu’il puisse embrasser les chaussures qui ont détruit ses couilles et la remercier pour ca. . Elle est  torse nu, vêtue seulement d’un slip et elle fourre ses orteils dans la bouche du soumis et donne des coups de pieds dans ses couilles . Coup après coup les couilles bleuissant et la salope en coule de mouille.  Sa chatte est brulante. . Elle se déplace au-dessus de lui et lui permet a nouveau d’embrasser et ses pieds . Maintenant elle a un corset, des jarretelles, des bas et  des talons hauts elle commence a lui administrer une severe fessée.

La jeune sadique blond lui enflamme le cul a coups de cravache et de canne. . Elle le positionne sur le chevalet noir cul nu offert et bien levé et commence a le fouetter sauvagement, elle s’arrête uniquement pour  cracher dans le verre puis reprend sa punition. Elle le bat de plus en plus brutalement sans repit  elle n casse meme sa canne. . Le sadique blonde lfait embrasser la canne brisée a la pute male et l’oblige a la remercier  pour la correction recue, pui s’emparant d’une cravache en cuire elle reprend la flagellation du gros cul de la lope. Sa douleur est son plaisir.


Maîtresse Missy cingle de zébrures rouges le cul de la lope et elle exige qu’il reclame encore d’autres coups. Elle lui inflige une raclée à la limite de ce qu’il peut endurer, puis elle passe à la palette de bois dur pour mettre la touche finale à  la destruction du gros cul de l’esclave. Elle est maintenant curieuse  de voir comment son trou du cul va reagir a l’aiguillon electrique. Elle raccroche quelques poids sur le parachute attaché à ses couilles avant de commencer a lui envoyer des decharges electriques dans le trou du cul

L’aiguillon électrique grésille sur les zébrures rouges  du gros cul et en souriant elle continue de l derouiller entre deux dechatges electriques. Elle continue à cracher dans le verre comme Elle enfile  des gants en caoutchouc noirsa petite main penetre facilement dans le  trou du cul de l’esclave et elle le fiste bien a fond  avant de metre son gode-ceinture. Elle plonge la bite en plastique dans le verre de crachats et oblige le soumis a la sucer.. Il suce docilement la queue en caoutchouc puis se positionnant derrière lui elle l’encule d’un coup. Elle commence à lui  baiser lentement le cul

Elle le maintient par les  hanches, et elle sent la chaleur qui emane de son cul rouge couvert de . Il prend la bite en profondeur elle  sait sque a prostate est massée et elle a l’intention de lui faire vider ses couilles mais il doit d’abord accepter son contrôle et  sentir sa bite au fond de son rectum. Elle le fait ensuite s’allonger par terre a ses pieds , et assise sur une chaise elle lui permet de contempler sa chatte. Elle lui ordonne de caresser sa bite déjà raide. Elle le branle avec ses pieds gainés de bas nylon. Il n’en peut plus et demande a s amaitresse de  le laiseer gicler. Elle lui dit de jouir et il se vide les couilles tandis qu’elle se branle en regardant le spectacle.

Videos relatives